UA-76110248-1

Qui sommes-nous?

 Un peu d’histoire

Novembre 1995

Conscientes des besoins en alphabétisation des habitants de la Petite-Nation, deux enseignantes et deux techniciennes entreprennent les premières démarches pour mettre sur pied un organisme volontaire d’éducation populaire. Elles doivent définir la mission et les objectifs de l’organisme et lui choisir un nom. Une demande d’incorporation de l’organisme se fait.

Hiver 1996

Le 30 janvier 1996, l’AÉP (atelier d’éducation populaire) obtenait ses lettres patentes, en février arrivait la première subvention. C’est à partir du 1er avril 1996, que les cours d’alphabétisation qui se donnaient à Namur sous l’administration du Centre Alpha Papineau (CAP) ont été pris en charge par le personnel de l’AÉP.

Dès la première année les cours sont offerts à deux points de service dans la Petite-Nation, soit à St-Émile-de-Suffolk (siège social) et à Chénéville.

À suivre…

Top